L'optimisme sur la reprise profite à Wall Street

·2 min de lecture
LA BOURSE DE NEW YORK EN HAUSSE EN DÉBUT DE SÉANCE

PARIS (Reuters) - La Bourse de New York est en hausse mardi dans les premiers échanges, profitant des signes de redressement de l'économie mondiale.

Quelques minutes après l'ouverture, l'indice Dow Jones gagne 192,39 points, soit 0,56%, à 34.721,84 points et le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,48% à 4.224,10 points.

Le Nasdaq Composite prenait 0,58% à 13.827,85 points à l'ouverture.

Les actions mondiales profitent ce mardi de la hausse de l'indice PMI d'activité dans l'industrie en zone euro et en Chine, qui rassure sur la solidité du rebond de l'économie mondiale.

Aux Etats-Unis, les investisseurs suivront à 14h00 GMT l'annonce de l'indice ISM manufacturier. Le point d'orgue de la semaine sera la publication vendredi du rapport mensuel sur l'emploi dont le marché espère une lecture positive après la diminution plus forte que prévu des créations d'emplois en avril.

Alors que le réunion de la Réserve fédérale approche, les investisseurs semblent de plus en plus convaincus que l'accélération de l'inflation n'amènera pas la banque centrale à lever le pied sur les mesures de soutien.

Aux valeurs, Chevron et Exxon Mobil gagnent respectivement 2,41% et 2,78% grâce à la progression soutenue des cours du pétrole.

Abbott Laboratories perd 5,32% après avoir abaissé sa prévision de bénéfice annuel en raison de la diminution attendue du chiffre d'affaires généré par les tests de détection du coronavirus.

Au rang des fusions et acquisitions, Cloudera bondit de 24,14% après l'annonce d'un accord de rachat par KKR (+0,81%) et Clayton Dubilier & Rice LLC (CD&R) pour 5,33 milliards de dollars (4,36 milliards d'euros).

(Laetitia Volga, édité par Marc Angrand)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles