L’optimisme irréductible de Bernard Tapie face à la maladie

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
Bernard Tapie, en avril 2019. 
Bernard Tapie, en avril 2019.

Bernard Tapie était de passage sur le plateau de l'émission 20 h 30 le dimanche, sur France 2, dimanche 31 janvier. Alors qu'il se bat contre le cancer depuis trois ans, les nouvelles ne sont pas rassurantes : « J'en suis au point où on attend, on cherche? Les traitements qui étaient efficaces ont fait leurs preuves. J'avais perdu 75 % de mes tumeurs et, en deux mois, elles avaient doublé avec des métastases », déclare-t-il.

Pour lui, cependant, il ne faut pas perdre espoir : « Ce que les cancéreux doivent savoir, c'est qu'il y a un nombre incroyable de petits laboratoires qui travaillent sur les nouvelles molécules. Et en huit jours, ils peuvent trouver. » Il ajoute : « En analysant les tumeurs, on découvre exactement comment est composée cette tumeur. Et immédiatement, on regarde dans le monde quel est l'examen qui permettrait d'anéantir les tumeurs. Mais on ne l'a pas trouvé pour l'instant? » En attendant, il garde une certaine forme d'énergie, qu'il estime indispensable pour mener son combat contre la maladie. « Si l'énergie que vous avez est plus forte que l'énergie de votre tumeur, vous allez gagner. Et pour avoir de l'énergie, il y a un moyen : c'est de faire de l'exercice ! »

Face au Covid-19, « ils ont privilégié la vie »

Concernant l'action publique contre la pandémie, Bernard Tapie, qui souligne ne pas aimer particulièrement les personnes actuellement au pouvoir, tient quand même à saluer l'action qui a été menée depuis presque un an. « Ils ont pri [...] Lire la suite