L'opposant russe Alexeï Navalny, qui risquait la mort, accepte d'arrêter sa grève de la faim

Le détracteur le plus acharné du régime politique de Vladimir Poutine ne s'alimente plus depuis 24 jours pour protester contre son emprisonnement.

View on euronews