L'opération du cerveau d'un enfant épileptique réussit grâce à une imprimante 3D

Imprimante 3D : et maintenant la peau

Durant l'été 2013, Gabriel, un petit Américain à peine âgé de 5 mois, est brutalement pris de spasme et d'évanouissements très fréquents. Le diagnostic est rapide : il est épileptique au plus haut degré, une opération du cerveau s'impose, comme le raconte The Verge. Mais le procédé, une hémisphérectomie, qui consiste à déconnecter un des deux hémisphères du cerveau, est extrêmement risquée sur un aussi jeune enfant.

Du coup, les médecins de l'hôpital de Boston propose une nouveauté à ses parents pour s'assurer de la réussite de l'opération. Ils scannent son cerveau et en font une reproduction à l'échelle grâce à une imprimante 3D, une méthode jusqu'ici jamais employée sur un enfant. L'objectif est de pouvoir s'entraîner à inciser précisément ce cerveau factice sans causer de dégâts. Du coup, un programme ultra-sophistiqué permet d'obtenir une reproduction quasi-parfaite de l'organe, avec une précision de 16 microns par couche imprimée. Les vaisseaux sanguins apparaissent même en couleur pour permettre une meilleure simulation.

Réptée sans danger, l'opération s'est déroulée avec succès début 2014. Gabriel, aujourd'hui âgé de 18 mois, profite désormais d'une vie sans crise grâce à cette technologie de pointe qui d'après les chirurgiens qui ont opéré l'enfant, pourrait rapidement accompagner de nombreux médecins avant leur entrée dans un bloc opératoire.



Retrouvez cet article sur Francetv info

VIDEO. Les astrophysiciens étudient les supercontinents galactiques
Les Pyrénées vues depuis la Station spatiale internationale
VIDEO. Une prothèse de la main pour le bonnet rouge Mickaël Cueff
VIDEO. Un fabricant de scaphandres français en passe de travailler pour la Nasa
VIDEO. Volcan Bardarbunga : pas de nuage de cendre après une nouvelle éruption