L'ONU rend au Liberia le contrôle de sa sécurité

La sécurisation du Liberia a été assurée depuis 2003 par la Minul, la Mission des Nations unies qui doit officiellement céder jeudi ses responsabilités aux forces libériennes, suscitant des craintes quant aux capacités de l'Etat à payer et équiper policiers et militaires.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles