L'ONU propose de protéger 30% de la planète d'ici à 2030

franceinfo avec AFP

Comment mieux protéger les écosystèmes ? La Convention pour la diversité biologique (CBD) de l'ONU propose de protéger au moins 30% de la planète d'ici 2030 pour lutter contre la dégradation accélérée de la nature, selon la première mouture d'un texte dévoilé (en anglais) lundi 13 janvier.

L'ébauche de texte, qui sera négociée lors la COP15 (Convention de l'ONU sur la biodiversité) en Chine en octobre, prévoit notamment de "protéger les sites d'importance particulière pour la biodiversité au moyen d'aires protégées" couvrant "au moins 30% des zones terrestres et marines avec au moins 10% sous stricte protection" d'ici 2030, ces pourcentages étant à négocier. Des ONG regroupées dans la coalition Campaign for nature s'inquiètent toutefois de l'absence de mention portant sur "l'efficacité de la gestion" de tels espaces.

Prévenir l'extinction des espèces menacées

Une autre mesure vise à "réduire d'au moins 50% la pollution causée par l'excès d'éléments nutritifs, les biocides, les déchets en plastique et autres sources de pollution" d'ici la fin de la décennie.

Le texte reprend des conclusions des experts biodiversité de l'ONU (IPBES). Dans un vaste rapport publié en mai, ils soulignaient le rôle de l'agriculture, la déforestation, la pêche, la chasse, les (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi