L'ONG Médecins sans Frontières va déployer un hôpital en Iran

L'ONG MÉDECINS SANS FRONTIÈRES VA DÉPLOYER UN HÔPITAL EN IRAN

PARIS (Reuters) - L'organisation Médecins sans frontières a annoncé dimanche qu'elle allait envoyer un hôpital gonflable de 50 lits ainsi qu'une équipe de neuf personnes en Iran, pays le plus touché au Moyen Orient par l'épidémie de coronavirus.

Le bilan de l'épidémie s'est alourdi dimanche dans le pays de 129 décès supplémentaires en l'espace de 24h00, portant le total à 1.685 tandis que le nombre de personnes contaminées atteint désormais 21.638, selon les chiffres officiels.

"MSF envoie un hôpital gonflable de 50 lits et une équipe d'urgence de 9 personnes, à Ispahan, deuxième province la plus touchée d'Iran, afin d'augmenter les capacités d'hospitalisation des patients gravement malades", explique l'organisation non-gouvernementale dans un communiqué.

"Cette unité sera gérée par une équipe d'urgence de MSF composée de 9 personnes - dont des médecins spécialisés en soins intensifs et  des logisticiens- en étroite collaboration avec le personnel médical local et en coordination avec les autorités sanitaires iraniennes", ajoute le communiqué de l'organisation qui a déjà réalisé plusieurs interventions d'urgence dans le pays.

Des équipes de l'ONG interviennent par ailleurs en Italie, dans trois hôpitaux du nord du pays, et en Espagne.

En France et en Belgique, MSF contribue aux efforts de dépistage et prise en charge des cas de Covid-19 au sein des populations les plus vulnérables, comme les sans-abri, les migrants et les mineurs isolés, précise l'ONG.


(Gwénaëlle Barzic)