"Long et difficile" : Cynthia, la fille de Michel Sardou, évoque son divorce houleux

·1 min de lecture

Six ans de mariage et une fin brutale. Séparée depuis 2018 de Jean-Claude Bataille, à qui elle aurait demandé le divorce... par mail, Cynthia Sardou redonne de ses nouvelles. A l'occasion de la sortie de son premier roman Le Film (ed. Ramsay), la fille de Michel Sardou et Françoise Pettré, installée au Canada, a confié que la procédure était toujours en cours : "Je n'ai pas grand chose à ajouter. Le divorce n'a pas encore été prononcé, c'est long et difficile ! Je souhaite à mon mari d'être heureux, tout simplement", a assuré la demi-soeur de Romain Sardou, écrivain à succès qui l'a poussée à écrire.

"En paix" outre-Atlantique, où elle est partie vivre il y a 20 ans après avoir été victime d'un viol en réunion ayant provoqué un stress post-traumatique, Cynthia Sardou ne semble pas avoir de regrets. Y compris sur une éventuelle maternité : "Au moment où c'était possible, ma santé était trop fragile. Et puis le temps est passé et je n'ai pas insisté pour devenir mère. Autour de moi, j'ai des neveux, des nièces, un filleul, je suis une tatie gâteau, et ce rôle me convient très bien !", assure celle qui entretient "d'excellents" rapports avec son père. Récemment devenu cas contact de Roselyne Bachelot, il n'a toutefois pas pu voir sa fille depuis un an et demi à cause du Covid-19.

Cynthia Sardou, qui travaille également dans des hôpitaux au Canada pour accompagner les malades de l'épidémie, avait vu son ex s'épancher dans la presse au sujet de leur divorce en 2019. Alors que le couple (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Emmanuel Macron et Jean Castex accusés d’avoir eu des "pudeurs de gazelle" sur la vaccination des ministres
Zara Tindall maman : la petite-fille de la reine a accouché dans sa salle de bain
Procès d'Ernst August de Hanovre : la condamnation est tombée...
Annie Cordy au cœur d’une polémique : le parolier de Chaud Cacao très agacé
La ministre Elisabeth Borne quitte l'hôpital après avoir été admise à cause de la Covid-19