Londres : la statue d’Amy Winehouse vandalisée, un drapeau palestinien collé sur son étoile de David

Polémique outre-Manche. Érigée en 2014 au nord de Londres, la statue en bronze représentant la chanteuse Amy Winehouse a récemment été vandalisée, rapporte la BBC. Le pendentif en forme d’étoile de David qu’elle porte a en effet été recouvert d’un drapeau palestinien. « Nous avons été prévenus lundi qu’une personne avait placé un autocollant sur l’étoile de David sur le collier de la statue d’Amy Winehouse », a fait savoir la police métropolitaine.

À lire aussi Rapport du Crif sur l’antisémitisme : ce que l’on dit et ce que l’on ne dit pas

L’autocollant a été « immédiatement retiré » et la police a été alertée dans la foulée. « Camden Market reste avant tout un lieu de diversité, une destination mondiale qui accueille tout le monde. Aucune forme de discrimination sur notre domaine ne sera tolérée », ont déclaré les autorités locales sur le réseau social X.

Forte hausse des actes antisémites au Royaume-Uni

La Campaign Against Antisemitism n’a pas tardé à réagir. « S’en prendre à la statue d’une chanteuse britannico-juive et recouvrir l’étoile de David, un symbole bien connu du judaïsme, avec un autocollant du drapeau de l’autorité palestinienne, est antisémite », a dénoncé l’association. Au Royaume-Uni, les actes antisémites ont fortement augmenté depuis l’attaque du Hamas contre Israël, le 7 octobre dernier. Le Community Security Trust a ainsi répertorié plus de 4 000 actes antisémites en 2023, soit une hausse de 147 % par rapport à 2022.

À lire aussi Guer...


Lire la suite sur LeJDD