Londres songe à assouplir l'accueil des voyageurs arrivant de l'étranger

LONDRES SONGE À ASSOUPLIR L'ACCUEIL DES VOYAGEURS ARRIVANT DE L'ÉTRANGER

LONDRES (Reuters) - Le gouvernement britannique pourrait revenir sur le régime de quarantaine imposé aux voyageurs arrivant de l'étranger au profit d'un dispositif de "ponts aériens" qui serait instauré d'ici la fin de juin, rapporte lundi le Telegraph.

Selon le quotidien, le Premier ministre Boris Johnson serait désormais "personnellement favorable" à ce système.

Le département aux Transports et le ministère de l'Intérieur ont été priés de préparer la mise en oeuvre de ces "ponts aériens" en provenance de pays sélectionnés.

Le ministre des Transports Grand Shapps avait évoqué le mois dernier cette idée, proposant de la mettre en place pour les voyageurs provenant de pays où le taux de contamination est bas.

Pour l'heure, le Royaume-Uni a prévu de contraindre ces voyageurs à s'astreindre à une quarantaine de quatorze jours à partir du 8 juin.


(Kanishka Singh ; version française Nicolas Delame)