Londres propose des visas plus longs à des millions de Hongkongais

Un passeport britannique d'outre-mer (BNO), le 29 janvier 2021 à Hong Kong