Londres: le magasin Harrods va enlever sa statue de Lady Di

1 / 2

Londres: le magasin Harrods va enlever sa statue de Lady Di

Le magasin de luxe londonien va retourner la statue à son ancien propriétaire, le père de l'ancien petit ami de la princesse Diana, Dodi.

Le magasin de luxe londonien Harrods a annoncé ce samedi qu'il allait enlever une statue représentant la princesse Diana et son petit ami Dodi Al-Fayed, afin de la retourner à l'ancien propriétaire Mohamed Al-Fayed.

La sculpture de bronze, intitulée "Innocentes victimes", représente Lady Di dansant main dans la main et yeux dans les yeux avec Dodi, qui libèrent un oiseau déployant ses ailes. Elle a été commandée par le père de ce dernier, Mohamed Al Fayed, après la mort du couple dans un accident de voiture à Paris, le 31 août 1997.

"Le moment est venu de rendre ce mémorial"

Installée dans le magasin en 2005, elle était restée en place après la vente de Harrods à Qatar Holding, le bras financier du fonds souverain qatari Qatar Investment Authority. Mais le directeur général du magasin, Michael Ward, a estimé que l'heure était venue de l'enlever, soulignant que les fils de Diana, William et Harry, avaient commandé leur propre statue en souvenir de leur mère. Celle-ci sera réalisée par le sculpteur Ian Rank-Broadley et devrait être inaugurée en 2019 dans les jardins de Kensington Palace, où vivait Lady Di à Londres.

"Nous sommes très fiers d'avoir joué notre rôle pour célébrer la vie de Diana, princesse de Galles, et Dodi Al-Fayed à Harrods", a commenté Michael Ward dans un communiqué. "Avec l'annonce d'une nouvelle statue commémorative officielle en l'honneur de Diana (...),...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi