Explosion à Bergerac : ce que l'on sait de l'entreprise Eurenco

Quel peut-être l'origine de l'explosion de la poudrerie de Bergerac, qui a fait huit blessés dont un grave ce mercredi ? L'usine en question appartient à la société Eurenco, qui produit de la nitrocellulose. C'est l'un des composants utilisé dans la composition des poudres destinées principalement à l'armement militaire. C'est pourquoi cette poudrerie, classée Seveso "seuil haut", est sensible.

Trois sites de production en France

La nitrocellulose entre dans la fabrication de quasiment tous les explosifs. Quasiment inconnue du grand public, Eurenco est une entreprise stratégique pour la France. C’est tout simplement le leader européen du civil et du militaire dans le domaine des matériaux énergétiques. Cela veut dire essentiellement les explosifs, et les carburants qui servent à propulser les munitions. Son ambition est d'assurer la souveraineté française et celle de l'Europe en terme de défense. Cela signifie la fourniture de munitions et les carburants qui servent à propulser les munitions.

>> LIRE AUSSI«Tout a tremblé» : des habitants de Bergerac décrivent l'explosion de la poudrerie

Il s'agit d'une palette impressionnante puisque l'entreprise fournit les explosifs pour les têtes de missiles, les bombes, les torpilles, l'artillerie, soit quasiment tous les types d'armement en service dans les armées depuis une unité finlandaise, et ses sites français de Clermont dans le Nord, de Sorgues dans le Vaucluse et donc de Bergerac. Désormais, la question est de savoir s...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles