Ce que l'on sait de Papacito, le youtubeur d'extrême droite que Mélenchon accuse "d'appel au meurtre"

·1 min de lecture

Le youtubeur Papacito est visé depuis mercredi par une enquête du parquet de Paris pour une vidéo publiée dimanche dernier - et retirée depuis par le site. Sur les images, on voit le youtubeur tirer sur un mannequin censé représenter un électeur de la France insoumise. "Un appel au meurtre", s'est indigné son président, Jean-Luc Mélenchon. Invité sur une chaîne YouTube d'extrême droite pour s'expliquer, Papacito, lui, plaide simplement l'humour : "Quand on la regarde dans son entièreté, on voit bien que c'est une vidéo humoristique ; c'est mon métier, je suis polémiste."

Lire aussi - Haine en ligne : qu'est-ce que la plateforme Pharos?

Dans une story Instagram repérée par Le Parisien, le youtubeur - Ugo Gil Jimenez de son vrai nom - prévenait pourtant fin mai avoir tourné la vidéo "la plus violente de sa vie", "méga méga méga fasciste, presque de l'ordre de l'inacceptable".

Les éditions Ring, premier porte-voix de Papacito

Dès 2012, le youtubeur s'essaie aux blogging en créant le site "Fils de pute de la mode", où il met en avant ses idées masculinistes, royalistes et nationalistes. Son contenu fera l'objet de deux adaptations en bandes dessinées avec le dessinateur Marsault, aux éditions Ring. La première est décrite par la maison d'édition elle-même comme "la plus intolérante de la décennie". Ring - qui a depuis mis la clef sous la porte - éditera ensuite trois autres de ses livres, dans lesquels il prône la vertu de la violence et rend un culte au Moyen-Age, dont il est fan...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles