Ce que l'on sait de la nouvelle variante du coronavirus, qui affecte le Royaume-Uni

franceinfo, Olivier Emond
·1 min de lecture

Un changement dans la structure génétique du coronavirus a été détecté en septembre au Royaume-Uni, et depuis, cette mutation se retrouve de plus en plus chez les personnes infectées. Cette nouvelle variante du Sars-CoV-2 est réputée plus contagieuse, mais aucune étude ne l'établit pour le moment, même si plusieurs États - dont la France - prennent leurs précautions en limitant les échanges avec le Royaume-Uni.

Une variante parmi des milliers

Les scientifiques scrutent chaque semaine la structure génétique du virus à partir des éléments recueillis lors des tests, pour voir comment il évolue. Il faut savoir qu’à travers le monde, depuis un an qu’on surveille le Covid, 20 000 mutations du virus ont été décelées. Donc les changements sont courants et c’est normal, habituel chez les virus, qui s'adaptent.

Une mutation qui concerne une protéine du virus

Dans le cas qui nous intéresse, les scientifiques ont noté un petit changement d’identité génétique qui concerne la protéine Spike. une sorte de clé qui se situe à la surface du virus et qui lui permet de pénétrer dans les cellules pour se répliquer. La question est : est-ce que cette clef est plus affûtée ? Est-ce qu’elle ouvre plus (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi