Ce que l'on sait de l'enquête sur le féminicide d'Oberhoffen-sur-Moder

franceinfo

L'homme de 58 ans soupçonné d'avoir tué de plusieurs coups de couteaux sa compagne, dimanche 10 novembre à Oberhoffen-sur-Moder, dans le Bas-Rhin, a été mis en examen pour "meurtre sur conjoint" mardi 12 novembre et placé en détention, a indiqué la procureure de Strasbourg dans un communiqué.

Une dispute qui tourne au drame

Dimanche vers 23h, la victime, Sylvia Walter, âgée de 40 ans, appelle sa fille Stella Guitton au téléphone alors qu'elle se trouve sous la menace de son mari, Jacqui Walter. Un appel à l'aide glaçant racontée par Stella Guitton au micro de France Bleu Alsace. "Ma mère m’a appelée cette nuit (dimanche) à 23h pour me dire à l’aide, qu’il avait de nouveau et encore une fois caché un couteau. J’ai entendu crier, je suis partie dans ma voiture."

Les gendarmes reçoivent deux appels à 11 minutes d'intervalle

Immédiatement, le conjoint de Stella Guitton appelle la gendarmerie, vers 23h08, pour signaler ces violences conjugales. Puis le centre opérationnel de la gendarmerie reçoit un second appel, à 23h19, du mari de la victime cette fois, qui indique lui-même avoir tué sa femme.

Après le premier appel téléphonique, le centre opérationnel de la gendarmerie prévient aussitôt la brigade de Bischwiller, où les gendarmes se trouvent "en casernement" et se préparent immédiatement à partir en patrouille. Le deuxième appel du mari, huit minutes plus tard, change la nature de (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi