Ce que l'on sait sur l'agression au couteau d'une policière municipale près de Nantes

·1 min de lecture

Une policière municipale grièvement blessée. Une policière municipale a été grièvement blessée dans agression au couteau vendredi matin à La Chapelle-sur-Erdre, au nord de Nantes (Loire-Atlantique). Une information recueillie par l'AFP auprès de la gendarmerie. "Je peux vous confirmer l'agression au couteau de la policière", a déclaré à l'AFP la gendarmerie des Pays de la Loire. Selon une source proche du dossier, le pronostic vital de la victime est engagé.

Un suspect en fuite. L'auteur de faits aurait pris la fuite à pied. Pour le retrouver, 80 gendarmes ont été déployés, dont l'antenne du GIGN de Nantes, ainsi que deux hélicoptères, trois équipes cynophiles et un escadron de gendarmes mobiles. Sur Twitter, la gendarmerie nationale a demandé d'éviter le secteur et de respecter les consignes des forces de l'ordre. La section de recherches de la gendarmerie de Nantes est chargée de l'enquête.

Darmanin sur place. D'après l'AFP, le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a annoncé se rendre sur place.

Les écoles sécurisées. La gendarmerie a indiqué avoir sécurisé les écoles aux alentours. "Les enfants sont confinés dans les écoles et collèges de la ville", a assuré un responsable municipal à l'AFP.

Des réactions politiques. Sur Twitter, la présidente (LR) de la région Pays de la Loire, Christelle Morançais, a adressé ses pensées à la policière visée. ""De tout coeur avec cette policière municipale grièvement blessée. Courage à nos policiers mobilisés pour arrêter l'auteur de c...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles