Ce que l'on sait de l'agression au couteau au Mans

L'agression a eu lieu avenue de la Libération au Mans. - BFMTV
L'agression a eu lieu avenue de la Libération au Mans. - BFMTV

Un homme âgé de 32 ans a agressé des passants mercredi après-midi, près du centre-ville du Mans, avant d'être interpellé et placé en garde à vue. Deux personnes ont été blessées.

· Que s'est-il passé?

Mercredi, en début d'après-midi, un homme s'en est pris à des passants à la sortie d'un commerce situé avenue de la Libération, près du centre-ville du Mans. Il a porté des coups de couteau à deux personnes, tout en proférant des mots en langue arabe à plusieurs reprises, a expliqué le parquet du Mans dans un communiqué.

"J’ai vu une file de voitures devant moi, un vélo à terre, et trois hommes. Un homme était à terre et deux autres essayaient de le relever. D’abord j’ai pensé que c’était un accident banal de la circulation et quand j’ai vu qu’il y avait une altercation, j’ai pas trop réagi. Mais quand j’ai vu une personne qui brandissait un couteau, qui commençait à passer devant mon véhicule et une autre personne qui tentait de s’intercaler, je me suis dit que ce n’était pas un accident banal de la circulation", raconte Richard, un automobiliste qui a vu passer l'agresseur devant lui.

"J’ai bien vu sa tête de tueur, il avait des yeux noirs, il brandissait son couteau", poursuit-il.

L'auteur des coups de couteau a été interpellé.

· Comment vont les victimes?

Les deux personnes agressées souffrent de blessures importantes, toujours selon le parquet. Les premiers soins ont été prodigués sur place par les sapeurs-pompiers et les policiers alertés. Elles ont ensuite été transférées au centre hospitalier du Mans. Leurs jours ne sont plus en danger.

Un policier a par ailleurs été blessé légèrement au moment de l'interpellation du suspect.

· Quel est le profil de l'agresseur?

L'homme qui a agressé les deux personnes est un Afghan de 32 ans. Il est installé au Mans depuis peu et est détenteur d'un titre de séjour en règle. Le suspect est déjà connu des services de police et a été condamné en 2020 dans une affaire de dégradations et de menaces.

Lorsqu'il a été interpellé, les policiers ont retrouvé le couteau sur lui. Il a fait l'objet d'un examen par un médecin psychiatre afin d'évaluer si son état de santé mental et physique était compatible avec une garde à vue, état jugé depuis compatible.

· Comment va se dérouler l'enquête?

Le parquet du Mans a ouvert une enquête pour "tentative d'assassinat". Les investigations ont été confiées à la police judiciaire d'Angers. Elles devront notamment éclaircir les motivations de l'agresseur. La dimension terroriste n'est pas établie.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles