Ce que l'on sait du cambriolage du domicile de Bernard Tapie et son épouse en Seine-et-Marne

franceinfo
·1 min de lecture

L'homme d'affaires Bernard Tapie et son épouse Dominique ont été agressés et violentés dans la nuit du samedi 3 au dimanche 4 avril, lors du cambriolage à leur domicile de Combs-la-Ville (Seine-et-Marne), à une quarantaine de kilomètres de Paris. Les malfaiteurs ont dérobé plusieurs objets de valeur, avant de s'enfuir. Franceinfo fait le point sur ce que l'on sait de cette affaire.

Une agression en pleine nuit

Quatre cambrioleurs, cagoulés et vêtus de noir, se sont introduits dans le domicile des époux Tapie, peu après minuit. "Ils ont été réveillés par des lampes torches dans la figure, selon un proche du dossier cité par Le Parisien. Les agresseurs voulaient savoir où se trouvait le coffre. Ils se sont acharnés sur Dominique, en la frappant au visage."

Le couple ligoté et frappé à plusieurs reprises

Bernard Tapie, âgé de 78 ans, a reçu un coup de matraque de la part des cambrioleurs, selon la procureure de Melun, Béatrice Angelelli. L'homme d'affaires et son épouse ont aussi été ligotés à l'aide de câbles électriques, puis molestés. C'est Dominique Tapie, la femme de l'ex-ministre de la Ville, qui a réussi à donner l'alerte, en se réfugiant chez une voisine, vers 1 heure du matin. Elle a été transportée à l'hôpital de Fontainebleau pour des examens, mais son état n'a pas requis d'hospitalisation. "Elle a reçu plusieurs coups, mais elle va bien, a déclaré à son sujet à l'AFP Rodolphe Tapie, le petit-fils de l'homme d'affaires. Toute ma famille les a rejoints sur place, (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi