L'OMS crée un réseau international de surveillance pour détecter à temps les maladies comme le Covid-19

Prévenir des épidémies. L'Organisation mondiale de la Santé a lancé samedi 20 mai un réseau international de surveillance afin de détecter rapidement les menaces posées par les maladies infectueuses émergentes comme le Covid-19, et partager les informations afin de prévenir les pandémies. Le Réseau International de Surveillance des Pathogènes (International Pathogen Surveillance Network (IPSN)) fournira une plateforme reliant les pays et régions et permettant d'améliorer les systèmes de collecte et d'analyse des échantillons, a indiqué l'OMS. Le réseau doit faciliter l'identification rapide et la traçabilité des maladies transmissibles, ainsi que le partage des informations et les mesures à prendre afin de prévenir des catastrophes sanitaires comme la pandémie de Covid-19.

Il s'appuyera sur la génomique, qui consiste à procéder au séquençage du génome des virus, bactéries et autres agents pathogènes et à étudier leur fonctionnement afin de déterminer leur contagiosité, leur dangerosité et leur mode de diffusion. Les données recueillies alimenteront un système de surveillance plus large destiné à repérer les maladies infectueuses afin d'intervenir pour empêcher leur diffusion et à développer des traitements et des vaccins.

Le directeur général de l'OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus a qualifié d'"ambitieux" ce nouveau dispositif, soulignant qu'il pourrait jouer "un rôle vital pour la sécurité dans le domaine de la santé". "Comme celà a été démontré d'une manière évidente au cours de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L’OMS s’inquiète du nombre de bébés prématurés, le même depuis dix ans
Baisse des prix des produits alimentaires, calculer sa capacité d’emprunt... Le flash éco du jour
Les montres de luxe du maire RN de Fréjus font polémique
Chine-États-Unis : Joe Biden a annoncé un "dégel très prochainement" des relations sino-américaines
Le trimestre anti-inflation sera prolongé de trois mois supplémentaires, a annoncé Bruno Le Maire