L'OMS à l'Institut de virologie de Wuhan, l'UE envisage les vaccins russe et chinois

L'Institut de virologie de Wuhan, dans le centre de la Chine, le 3 février 2021