Le lombricompostage, une solution naturelle pour valoriser les biodéchets

Atelier des modules
·1 min de lecture

Chaque année, chacun d'entre nous jette plus de 300 kilos de déchets à la poubelle. Pourtant les biodéchets (comme les épluchures, le marc de café ou le carton pour n'en citer que quelques-uns) peuvent être facilement valorisés pour obtenir du compost. Ou mieux : du lombricompost.

Paysagiste en région lyonnaise, Cyril Borron s'est un jour posé la question du retraitement de ses déchets d'activité. Une dizaine d'années plus tard, au sein de Terrestris, lui et ses associés proposent aux professionnels et aux particuliers de collecter et valoriser leurs biodéchets avec l'aide de vers de terre.

Se passer de produits phytosanitaires

Concrètement aujourd'hui, cela consiste à récupérer des fûts remplis par des restaurateurs partenaires (mais cela pourrait être aussi des maraîchers, des traiteurs...) puis de les apporter sur une exploitation agricole de la Loire qui travaille en bio depuis une vingtaine d'années. Là, sur un espace dédié, les déchets collectés sont vidés sur des andins de fumier de bovin où sont élevés des vers. Le travail de transformation peut alors commencer. Terrestris propose également des valorisations sur place pour ceux qui disposent d'un peu d'espace.

CMS-ContentHasMedias_4724565
CMS-ContentHasMedias_4724565

"C’est toujours les champignons et les bactéries qui vont commencer à dégrader la matière puis la macrofaune qui va la manger après, explique Cyril Borron. On élève des vers parce qu’ils vont attaquer la (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi