L'ombre américaine sur la prochaine présidentielle française

·2 min de lecture

Les macronistes ont suivi avec attention le duel Biden-Trump aux Etats-Unis, y voyant des leçons pour une présidentielle de 2022 qui ne se déroulera peut-être pas comme les précédentes.

Déjà, en 2017, Emmanuel Macron avait emprunté aux codes américains pour se faire élire. Des meetings façon stand-up, l’hymne national chanté avec la main sur le cœur, un récit médiatique contrôlé, des levées de fonds très organisées ou encore l’invocation répétée dans les discours et dans les images des figures d’Obama et de Kennedy… L’histoire pourrait se répéter.

A l’Elysée comme dans la majorité, on a analysé comment démocrates et républicains avaient adapté la dernière campagne présidentielle aux contraintes de la pandémie, et rassemblé, dans des notes, plusieurs observations. Donald Trump comme Joe Biden ont eu recours aux moyens numériques et au ciblage des électorats par des plateformes comme le forum Reddit, des messages, des applications, des jeux… Pour chaque meeting qui a pu se tenir, des scénographies différentes ont été choisies. Des stars locales – notamment les perdants de la primaire démocrate – ont été mises en avant. Il a aussi été constaté que le scrutin s’était transformé en un référendum pour ou contre Trump.

Rien ne dit qu’en France la prochaine présidentielle pourra se dérouler de manière classique

Même si les vaccins viennent d’arriver, rien ne dit qu’en France la prochaine présidentielle pourra se dérouler de manière classique, en «présentiel», rassemblant dans des lieux clos des centaines de militants, dont des personnes âgées. Une mobilisation virtuelle de grande ampleur semble néanmoins exclue car elle engendrerait des dépenses inadaptées aux budgets électoraux français. En juin, «les régionales et les départementales serviront de test grandeur nature pour les nouvelles manières de faire campagne», explique Roland Lescure, député LREM des Français d’Amérique du Nord. Personne ne perd non(...)


Lire la suite sur Paris Match