L'OM encore recalé, ça chauffe !

Alors que l’OM travaille sur le dossier Terem Moffi depuis lundi, on est encore loin du dénouement. Même si un accord a été trouvé avec Lorient, l’international nigérian n’aurait pas encore dit oui à Marseille. La direction olympienne doute et s’interroge sérieusement sur la faisabilité du transfert.

« On a perdu pas mal de joueurs dans le secteur offensif et si on veut atteindre les objectifs fixés pour cette deuxième partie de saison, il faudra à mon avis renforcer ce secteur-là ». Juste avant le début de la Coupe du monde, Pablo Longoria avait été clair sur le mercato hivernal. Avec le départ de Gerson et la blessure d’Amine Harit, il faut du sang neuf en attaque et l’OM n’a pas perdu de temps.

L’OM veut Terem Moffi

Après avoir manqué le coche l’été dernier, Marseille a bouclé l’arrivée de Ruslan Malinovskyi, lui qui n’avait presque plus de temps de jeu avec l’Atalanta Bergame. Leandro Trossard était l’autre piste mais Arsenal a fini par devancer l’OM qui a donc ouvert le dossier Terem Moffi. Brillant avec Lorient, l’international nigérian est le deuxième meilleur buteur de Ligue 1 derrière Kylian Mbappé. Mais l’intérêt de l’OM ne le fait toujours pas flancher, lui qui se voyait déjà avec le maillot de l’OGC Nice qui continue d’insister pour boucler le transfert.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Longoria a des doutes

A en croire les informations de

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com