Lola Marois attaquée sur Twitter : sa réponse cash à un internaute indélicat

·1 min de lecture

Lola Marois n’a pas du tout la langue dans sa poche ! Dans la famille Bigard, c'est peut-être celle qu'il faut craindre le plus parfois. Elle poste ainsi régulièrement sur ses réseaux sociaux concernant toutes les choses qui l’énerve. Il y a quelques mois par exemple, elle était inquiète comme tous les Français concernant sa liberté de mouvement réduite, à cause de la crise sanitaire : couvre-feu, confinement, gestes barrières, c'est simple tout dans cette nouvelle situation l'agace.

L’actrice de Plus belle la vie est sur les nerfs et ce qu'elle vit au quotidien n'arrange rien. En effet, pour des raisons professionnelles, la jeune femme est amenée à prendre très souvent le train. "Train blindé, c'est sûr que c'est moins dangereux qu'une salle de spectacle... Pfff..." écrivait-elle agacée en story sur son compte Instagram. Un commentaire qui avait fortement déplu à un internaute, qui le lui avait fait savoir en lui envoyant un message privé. Et autant dire, que la mère de famille l’avait vite remis à sa place en l'affichant sur la place publique.

Vous l'aurez compris, la femme de Jean-Marie Bigard n’est pas du genre à se laisser faire. Et elle l’a encore prouvé ce samedi 27 mars avec le répondant qui la caractérise. Tout commence lorsque la blonde au tempérament de feu a posé une question sur son compte Twitter. "En revanche Twitter pourquoi je suis plus certifiée on m’explique ?!" a-t-elle écrit. Son compte n’a en effet plus le petit check bleu. Ce à quoi un internaute moqueur (...)

Lire la suite sur le site de Voici

The Voice 2021 : les internautes excédés par le choix de Florent Pagny qui sélectionne un candidat jugé "prétentieux"
PHOTO Hilary Duff maman pour la troisième fois : l'actrice publie un beau cliché de sa famille
Koh-Lanta, Les armes secrètes : Teheiura de retour, l’aventurier confie avoir un regret
PHOTO Kelly Vedovelli : accusée d’avoir eu recours à la chirurgie esthétique, elle met les choses au clair
Michel Drucker : pourquoi Laurent Gerra ne l'a pas du tout aidé durant sa convalescence