Lola Dewaere émouvante : "Etre la fille d'un immense acteur oblige à ne pas décevoir"

·1 min de lecture

Son nom de famille la précède, et pèse parfois sur ses épaules. L'actrice Lola Dewaere revient sur les écrans ce vendredi 21 mai, avec la diffusion sur France 2 de la deuxième saison de la série "Astrid et Raphaëlle". Dans cette série, elle est Raphaëlle Coste, commandante de police parisienne qui apprend à collaborer avec Astrid Nielsen, documentaliste pour la police judiciaire, qui est aussi autiste Asperger.

Dans un entretien à Télé 7 Jours, en kiosques le 10 mai dernier, Lola Dewaere avoue que malgré une carrière de près de 15 ans, elle continue à manquer d'assurance. "Je n'arrive pas à enfoncer les portes, car je n'ai pas confiance en moi. Je souffre encore du syndrome de l'imposteur donc sortir de mon petit monde me fait toujours un peu peur." Mais Lola Dewaere et son alter ego, le commandant Coste, ont des "points communs" : "Pour le côté grande gueule, nous disons ce que nous pensons, mais je suis moins jusqu'au-boutiste qu'elle. Et plus frileuse, au niveau professionnel."

Une réticence à se mettre en avant et un manque de confiance en soi que connaissent bien des jeunes femmes, mais que l'actrice de 41 ans peut aussi attribuer à son illustre paternité. Son père, le comédien Patrick Dewaere était un acteur brillant, dont le jeu subtil et naturel ont fait une légende, jusqu'à son suicide dramatique en 1982, à l'âge de 35 ans. Une légende douloureuse, à l'ombre de laquelle il est difficile de grandir. Elle glisse, en passant, qu'elle "craint de déranger." Et admet la pression (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Meghan Markle en larmes la nuit : ce qu'Harry ne pardonne pas
VIDEO - Elise Lucet : rare confidence sur sa fille Rose
Gabriella, la fille de Charlene et d'Albert de Monaco, entre dans l'histoire
Jean Castex "courageux" de prendre le train de nuit, le petit tacle d'un ancien ministre des Transports
VIDEO - La maquilleuse de Nicolas Sarkozy partage une anecdote savoureuse

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles