Loire : un père soupçonné d'un acte terrifiant sur ses fillettes de 2 et 4 ans

C'est au Chambon-Feugerolles (Loire) qu'a eu lieu cette scène macabre. Dans la matinée du vendredi 16 septembre, deux petites filles respectivement âgées de 2 et 4 ans ont chuté du 4ème étage de leur appartement de la rue Michelet. Ce sont des témoins qui ont appelé les pompiers, qui sont arrivés vers 10 heures pour tenter de sauver les deux enfants.

Malheureusement, la plus petite n'a pas survécu à la chute. La fillette est décédée quelques heures plus tard au CHU de Saint-Étienne. Sa grande sœur, admise dans le même hôpital, se trouve toujours entre la vie et la mort.

Selon un témoignage recueilli par l'AFP, la petite fille aurait été transférée dans un autre hôpital : "Les médecins tentent de sauver sa soeur de quatre ans qui a été admise dans un état très grave dans un hôpital lyonnais", a déclaré le procureur de la République de Saint-Etienne David Charmatz, présent sur place le jour du drame.

Les premiers éléments de l'enquête révèlent une chute accidentelle

Lors de leur chute, les deux fillettes étaient seules avec leur père. D'abord soupçonné d'avoir lui-même défenestré ses deux enfants, le jeune homme de 23 ans a été placé en garde-à-vue : "Même si l'intéressé n'apporte aucun témoignage sur le déroulement des faits auxquels il dit n'avoir pas assisté, expliquant s'être endormi et avoir un trou noir", a déclaré David Charmatz au journal Le Progrès.

Dans un premier temps, le père de famille a été placé en garde-à-vue (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Jeffrey Dahmer : restes humains dans les placards, cannibalisme… Qui était le terrifiant tueur en série ?
Trois de leurs quatre enfants s'apprêtent à perdre la vue, ils prennent une décision bouleversante
Terrible ! Une femme succombe à une maladie rare, elle avait plus de chance d'être frappée par la foudre
En vacances paradisiaques, sa promenade en trottinette tourne à l'horreur lorsqu'il croise des chiens errants
"Ils ne vont pas me laisser..." : elle envoie à sa fille un message glaçant avant d'être retrouvée morte