Loire : un policier agressé par trois hommes en pleine rue pendant le couvre-feu

·1 min de lecture
Un policier agressé alors qu'il tentait de faire respecter le couvre-feu. (Photo : Arnold Jerocki/Getty Images)
Un policier agressé alors qu'il tentait de faire respecter le couvre-feu. (Photo : Arnold Jerocki/Getty Images)

Plus de deux heures après le début du couvre-feu, ce samedi soir à Rive-de-Gier (Loire), un policier s’apprêtait à verbaliser des individus en irrégularité lorsqu’il a été attaqué par trois d’entre eux.

Alors qu’il patrouillait avec un collègue dans le centre-ville de Rive-de-Gier, près de Saint-Etienne (Loire), aux alentours de 23h30 ce samedi 25 octobre, un policier a été la cible d’une violente agression, qui pourrait coûter cher à ses auteurs.

Le Progrès rapporte que les agents ont constaté la présence dans la rue de “sept à huit individus alcoolisés regroupés dans plusieurs voitures en totale violation du couvre-feu”, selon une source policière citée par le quotidien régional. L’arrivée des forces de l’ordre a d’ailleurs immédiatement conduit la plupart d’entre eux à décamper en vitesse.

“De la violence totalement gratuite”

Trois individus restent cependant sur place, et l’un des agents s’approche d’eux pour les verbaliser. Ceux-ci vont alors violemment s’en prendre à lui, le faisant chuter au sol avant de le rouer de coups de pied. “Tout s'est passé en trente secondes à peine. C'était de la violence totalement gratuite”, raconte la source policière du Progrès.

Bilan de la soirée : 8 jours d’ITT et 15 jours d’arrêt de travail au total pour le policier, touché au visage et à la main. Les trois agresseurs ont de leur côté été rapidement retrouvés. Interpellés une heure plus tard, alors qu’ils se trouvaient toujours dans la rue, ils ont été placés en garde à vue et vont très probablement être mis en examen pour cette agression caractérisée sur personne dépositaire de l’autorité publique.

Ce contenu peut également vous intéresser :