La Chapelle-sur-Erdre : le suspect « voulait agresser des gendarmes »

·1 min de lecture
Trois gendarmes ont été blessés pendant l'intervention, au bras et à la main, a appris l'Agence France-Presse auprès de la gendarmerie.

(Illustration)
Trois gendarmes ont été blessés pendant l'intervention, au bras et à la main, a appris l'Agence France-Presse auprès de la gendarmerie. (Illustration)

La longue série d'attaques contre les forces de l'ordre se poursuit. Une policière municipale a été poignardée à plusieurs reprises par un individu dans le commissariat de La Chapelle-sur-Erdre, une commune située à trois kilomètres de Nantes. Elle a été touchée aux membres inférieurs et se trouve dans un état d'urgence absolue, rapporte BFMTV. Selon l'information d'une source proche du dossier donnée à l'Agence France-Presse, le pronostic vital de la policière est engagé. Le suspect lui a arraché son arme de service et a pris la fuite à pied. Des coups de feu ont été entendus, avant que l'individu ne soit interpellé, a annoncé la gendarmerie.

Deux gendarmes ont été blessés pendant l'intervention, au bras et à la main, a appris l'Agence France-Presse auprès de la gendarmerie. Un troisième gendarme était en état de choc. Le suspect a également été blessé lors de l'arrestation, avant d'être déclaré comme mort, ont annoncé des proches de l'enquête. « Les gendarmes ont neutralisé l'individu suspecté de l'agression au couteau de la policière municipale de La Chapelle-sur-Erdre », a confirmé sur Twitter le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, avant de se rendre sur place dans l'après-midi. Selon le locataire de la place Beauvau, le suspect « voulait agresser des gendarmes », a-t-il déclaré sur les lieux. Et d'ajouter qu'il était « français, né en France ». « L'auteur, décédé, sortait de prison. En 2016, il avait été signalé pour radicalisation et il était dia [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles