Loire: arrestation lors d'une rave party illégale de deux hommes suspectés de vendre de la drogue

·1 min de lecture
Photo d'illustration - Diarmid COURREGES © 2019 AFP
Photo d'illustration - Diarmid COURREGES © 2019 AFP

Deux trafiquants de stupéfiants présumés, interpellés dimanche dans la Loire lors d'une rave party illégale, ont été arrêtés puis placés en garde-à-vue, a signalé la gendarmerie.

Débutée vendredi soir, la manifestation qui a rassemblé environ 500 personnes sur un terrain communal boisé et isolé de Verrières-en-Forez, dans la Loire, était passée inaperçue jusqu'à l'intervention dimanche des sapeurs-pompiers pour un malaise apparemment lié à la consommation de stupéfiants.

Trois personnes en garde à vue

L'intervention d'une soixantaine de gendarmes de la Loire, du Puy-de-Dôme et de l'Ain a alors débouché sur l'interpellation et la mise en garde à vue de trois personnes. Outre un "teufeur", qui devrait être poursuivi pour rébellion, les deux autres personnes ont été présentées comme "des trafiquants de drogue, sur lesquels d'importantes sommes d'argent liquide ont été retrouvées", a-t-on précisé de même source. Un stock de stupéfiants (cannabis, amphétamines, ecstasy et cocaïne), dont ces derniers se seraient débarrassés à l'arrivée des gendarmes sur le site, a été retrouvé dans une cache.

Les enquêteurs ont par ailleurs identifié les organisateurs de la manifestation, originaires de la région de Clermont-Ferrand, qui seront poursuivis pour cette rave party non-autorisée.

Dimanche également, en Saône-et-Loire à Saint-Florentin, une autre rave party illégale s'est aussi terminée au bout de 48 heures et a rassemblé au plus fort de la manifestation quelque 1.500 fêtards.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles