Loir-et-Cher : Vendôme cède son nom à LVMH

Vendôme, petite ville du Loir-et-Cher de 17 000 habitants, a vendu mardi 9 février l’utilisation de son nom 10 000 euros au groupe LVMH. Un prix qui peut paraitre dérisoire, mais le maire de la ville défend son choix. Laurent Brillard (UDI) assure que la ville ne cède pas son nom à Louis-Vuitton, mais uniquement la marque Vendôme et seulement pour de la joaillerie de luxe. Des emplois LVMH à Vendôme Surtout, assure l’édile, depuis plusieurs années, de nombreuses marques l’utilisent sans jamais avoir demandé la moindre autorisation. De plus, des liens existent déjà entre la commune et le géant français du luxe, première capitalisation boursière d’Europe. LVMH possède déjà un atelier de maroquinerie et prévoit d’en créer un second en 2021.