Loin du périph (Netflix) : les coulisses très surprenantes des scènes de poursuite (VIDEO)

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

De la banlieue parisienne aux Alpes, il n’y a qu’un – grand – pas que le duo Omar Sy/Laurent Lafitte a franchi allègrement. Dix ans après la naissance de leur duo détonant dans De l’autre côté du périph, film signé David Charhon sorti au cinéma en décembre 2012, les deux comédiens se sont retrouvés pour Loin du périph de Louis Leterrier (Lupin, Le Choc des Titans, Danny the Dog). Grand habitué des films d’action, le cinéaste français a misé sur une technologie innovante pour offrir des scènes de courses-poursuites haletantes aux abonnés de Netflix qui a mis en ligne cette suite le 6 mai dernier.

Il a en effet utilisé un dispositif bien connu de l’autre-côté de l’Atlantique baptisé les volumes LED (The Volume selon le terme donné à Hollywood). Oubliés les fonds verts qui ne disparaissent pas toujours comme ils devraient dans l’action, l’équipe de Loin du périph a opté pour un écran LED semi-circulaire comme décor d’arrière-plan afin de rendre l’action encore plus réaliste. « C’est dispo et c’est bluffant », souligne d’ailleurs Netflix en dévoilant, dans une vidéo mise en ligne ce mercredi sur Twitter, les coulisses du tournage des séquences utilisant cette technologie déjà exploitée dans Mandalorian et The Batman.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles