« Loi trans » : en Espagne, des soldats changent de genre pour bénéficier d'avantages réservés aux femmes

Votée en février 2023, la « loi d’égalité réelle et effective des personnes trans » a eu des conséquences inattendues en Espagne. Selon une enquête du Telegraph publiée le 5 mars, une quarantaine de soldats espagnols ont pris la décision de changer de genre afin de profiter des avantages réservés aux femmes au sein des forces armées ibériques. La loi consacre le droit à « l’autodétermination de genre », c’est-à-dire la possibilité de changer le sexe figurant sur les papiers d’identité sans autre démarche qu’une déclaration publique de non-conformité avec le sexe assigné à la naissance. Une mesure mise en place pour rendre les carrières dans les forces armées et de sécurité plus attrayantes pour les femmes.

« De l'extérieur, je me sens comme un homme hétérosexuel, mais à l'intérieur, je suis lesbienne », a déclaré le caporal Roberto Perdigones au journal numérique El Español. « Et c’est ce dernier point qui compte. C’est pourquoi j’ai fait le changement juridique pour devenir une femme. » Il a néanmoins reconnu auprès du Telegraph avoir bénéficié d'une augmentation de salaire de 15 %, ainsi que l'accès à certains avantages matériels tels qu'une chambre privée avec salle de bains. Il a aussi été autorisé à pouvoir porter des cheveux plus longs que ceux autorisés pour les hommes et des boucles d'oreilles, interdites aux soldats de sexe masculin.

À lire aussi Échecs : les femmes transgenres bannies temporairement des compétitions internationales

Un texte controversé

...
Lire la suite sur LeJDD