Vers une loi sur les températures maximales au travail en Europe ?

© Olivier Chassignole / AFP

Ce lundi 25 juillet, la Confédération européenne des syndicats a plaidé pour une législation instaurant une température maximale au travail, alors que le continent a déjà subi deux périodes de canicule en un mois.

Dans un communiqué, ce lundi 25 juillet, la Confédération européenne des syndicats (CES) a plaidé pour l’adoption d’une loi qui fixerait une température maximale au travail. Selon l’agence Eurofound, « à travers l’Union européenne, 23% des actifs sont exposés à des températures élevées durant au moins un quart » de leur temps de travail. C’est encore plus le cas pour les secteurs de l’agriculture, où ce chiffre s’élève à 36 %, et de l’industrie (38 %).

Dans son communiqué, la CES indique que « deux travailleurs sont morts d’un coup de chaleur en Espagne la semaine dernière. En France, un pays qui ne plafonne pas les températures au travail, 12 personnes sont mortes d’accidents du travail liés à la chaleur en 2020 ». Son secrétaire général adjoint, Claes-Mikael Stahl, alerte sur le fait que « les travailleurs sont chaque jour en première ligne de la crise climatique, ils ont besoin de protections adéquates ».

Lire aussi - Eau fraîche, ventilation… Quelles sont les obligations des employeurs pendant les vagues de chaleur ?

Et de poursuivre : « Les conditions météorologiques ne se soucient pas des frontières nationales. C’est pour cela que nous avons besoin d’une législation à l’échelle européenne sur les températures maximales au travail. »

Une température optimale de travail entre 16 et 24 degrés

Pourtant, « seule une poignée de pays européens ont une législation destinée à protéger les travailleurs pendant les vagues de chaleur », avec de « grandes variations » d’un État à l’a...

Lire la suite sur LeJDD

VIDÉO - Carnet de Santé - Dr Christian Recchia : "Le soleil d’aujourd’hui est redoutablement plus toxique qu’il y a 20 ans"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles