Loi sur le Brexit: Rejet de deux amendements aux Communes

La Chambre des Communes a rejeté lundi soir deux amendements qu'avaient adjoint les Lords au projet de loi qui doit permettre à Theresa May d'activer l'article 50, préalable aux négociations sur le Brexit. /Photo prise le 26 janvier 2017/REUTERS/Toby Melville

LONDRES (Reuters) - La Chambre des Communes a rejeté lundi soir deux amendements qu'avaient adjoint les Lords au projet de loi qui doit permettre à Theresa May d'activer l'article 50, préalable aux négociations sur le Brexit.

Le premier amendement prévoyait que la Première ministre ne pourrait enclencher les négociations sur un divorce avec l'UE que si elle s'engageait à protéger les droits des Européens vivant sur le sol britannique. Les députés des Communes ont voté par 335 contre 287 en faveur du rejet de cet amendement.

Peu après, les députés ont rejeté un second amendement, lui aussi greffé par les Pairs du royaume et visant à accorder au parlement le droit à un "vote significatif" sur tout accord définitif négocié entre Londres et ses partenaires européens. Ce second amendement, qui aurait donné aux parlementaires plus de latitude pour rejeter les conditions finales du Brexit, a été battu en brèche par 331 voix contre 286.

Le texte de loi doit repasser ce lundi soir devant la Chambre des Lords.

(Kylie MacLellan; Eric Faye pour le service français)

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages