Publicité

Loi immigration : Les Républicains envisagent de déposer une motion de censure

Dans un entretien accordé au Parisien, ce lundi 11 septembre, Aurélien Pradié a appelé Les Républicains à être « intransigeants vis-à-vis d’Emmanuel Macron », et ne pas hésiter à déposer des motions de censure : « On n’engage pas un bras de fer avec des bras en mousse. Surtout sur des sujets essentiels que sont le budget et l’immigration. » Et d’ajouter : « Les Français ne comprendraient pas que nous nous ramollissions. Sur de tels sujets, la motion de censure doit être très sérieusement envisagée. »

Une position partagée en partie par le chef des Républicains à l'Assemblée, Olivier Marleix. Dans les colonnes du Figaro, il s’est voulu un peu moins direct que son collègue député. Lui a brandi la menace de la motion de censure, mais seulement sur le projet de loi sur l’immigration, si la droite n’était pas entendue. En effet, LR ne sont pas satisfaits du projet de loi immigration, puisqu’il prévoit la création d’un titre de séjour « métier en tensions ». Alors que ce projet de loi a été repoussé plusieurs fois, pour Olivier Marleix, c’est qu’il a « visiblement été entendu, sinon ils n’auraient pas reculé huit fois. »

À lire aussi EXCLUSIF. Immigration : Éric Ciotti, Olivier Marleix et Bruno Retailleau dévoilent le projet des LR

Néanmoins, sur le budget, s’il évoque une possibilité d’une motion de censure, elle n’est pas pour autant un « totem de virilité ». Et de fustiger la « grande hypocrisie de Mme Le Pen, quand elle assure ne pas vouloir bloquer les institution...


Lire la suite sur LeJDD