Loi "d'urgence" pour le pouvoir d'achat: votre député a-t-il voté le texte?

Vue de l'hémicycle de l'Assemblée nationale. - Bertrand Guay - AFP
Vue de l'hémicycle de l'Assemblée nationale. - Bertrand Guay - AFP

Un vote au bout de la nuit. Après quatre jours de débats parfois houleux, l'Assemblée nationale a adopté ce vendredi en première lecture le projet de loi "d'urgence" pour le pouvoir d'achat, un texte censé atténuer les effets de l'inflation et de la crise énergétique, avec des mesures comme l'augmentation du plafond de la "prime Macron" ou la déconjugalisation de l'allocation adulte handicapé (AAH).

Ce premier grand texte de la législature a été validé par 341 voix pour, 116 contre et 21 abstentions. Qu'a voté votre député? Grâce à notre moteur de recherche ci-dessous, découvrez sa position sur ce projet de loi.

Renaissance, LR et RN votent pour

Le texte faisait office de test pour le camp présidentiel. Désormais privé de majorité absolue, il a dû compter sur le soutien des élus LR et du RN qui ont voté en faveur du texte et salué certaines "avancées" tandis que la gauche s'indignait d'un projet en forme de "déclaration de guerre aux salaires". Du côté de la Nupes, les socialistes se sont majoritairement abstenus, quand les autres groupes ont plutôt voté contre.

Le débat reprend ce vendredi après-midi dans l'hémicycle du Palais-Bourbon: les députés vont désormais examiner le projet de loi de finances rectificatives qui complète ces mesures et comporte quelques propositions explosives telle que la suppression de la redevance audiovisuelle.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles