Loi sur la "cybersécurité" à Cuba : la "subversion sociale" devient criminelle

Le régime cubain criminalise désormais la "subversion sociale", la diffusion de fausses nouvelles sur Internet ainsi que le cyberterrorisme, dans sa première loi sur la cybersécurité dont les décrets ont été publiés mardi au Journal officiel.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles