Loi contre la maltraitance animale : "C'est une magnifique première marche", salue le député LREM Loïc Dombreval

franceinfo
·1 min de lecture

La proposition de loi contre la maltraitance animale "est une magnifique première marche", salue mardi sur franceinfo le député LREM, et vétérinaire, Loïc Dombreval. Le député est le co-auteur de la proposition de loi, présentée mardi 26 janvier à l'Assemblée nationale, qui prévoit notamment la fermeture des delphinariums ou encore l'obligation de stérilisation des chats errants.

franceinfo : Est-ce que les mairies et les municipalités auront les moyens de payer cette facture qui serait autour de 80 millions d'euros pour la stérilisation des chats errants ?

Loïc Dombreval : C'est une estimation, elle me paraît très élevée. Il faudrait mettre cette somme d'un coup sur la table pour résoudre d'un coup le problème. C'est absolument impossible. On va stériliser, augmenter massivement la stérilisation et cela sur plusieurs années. Ce qui est certain, en tout cas, c'est que l'État doit accompagner les collectivités locales et les maires. (...) Il y a également les vétérinaires qui pratiquent sur ces questions des tarifs qui sont des tarifs extrêmement privilégiés dans le cadre de leur action en protection animale. Bien sûr, les bénévoles font un travail incroyable. (...) C'est un problème sanitaire. (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi