Loi César : Washington lance une campagne de pression contre Damas

La loi « César », votée par le Congrès américain, entre en application ce mercredi 17 juin. Son objectif est de mettre sous pression maximale Damas. Deux options s’offrent désormais au président Bachar el-Assad : une résolution politique du conflit ou bien de nouvelles sanctions économiques alors que son pays est déjà très affaibli.