La loi bioéthique adoptée par l'Assemblée nationale une deuxième fois

Le HuffPost avec AFP
L’Assemblée nationale, ici le 23 juin, a adopté en deuxième lecture le projet de loi bioéthique.

ASSEMBLÉE NATIONALE - Après un sprint de moins d’une semaine et d’âpres débats, l’Assemblée nationale a adopté en deuxième lecture le projet de loi bioéthique et sa mesure phare de l’ouverture de la PMA à toutes les femmes, dans la nuit du vendredi 31 juillet au samedi 1er août.

Première grande réforme sociétale du quinquennat, le texte, examiné depuis lundi, a été voté par 60 voix contre 37 et 4 abstentions, sous des applaudissements de la majorité. Il doit encore repasser devant le Sénat, peut-être pas avant janvier 2021, avant que les parlementaires des deux chambres ne tentent de trouver une version de compromis.

Dans un tweet, Emmanuel Macron a salué “l’engagement des parlementaires, des membres du gouvernement et du comité consultatif national d’éthique” qui, selon lui, “ont permis l’adoption d’un texte d’équilibre dans un débat apaisé”.

 

C’est “une réforme très attendue par nos concitoyens”, un “texte équilibré” avec “des avancées majeures”, a estimé le secrétaire d’État Adrien Taquet à 3h40 du matin. 

 

La PMA pour toutes validée sans encombre

Outre la mesure emblématique de l’ouverture de la PMA aux couples de...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post



Notre objectif est d'assurer la meilleure expérience possible pour nos utilisateurs et de créer une communauté respectueuse de chacun. Nous travaillons à l'amélioration de cette expérience et pendant cette période, le module commentaires a la fin de nos articles n'est pas disponible. Merci de votre compréhension.