L'Ohio facilite le port d'armes des professeurs dans les écoles

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Mike DeWine, le gouverneur de l'Ohio, le 3 mai 2022 (Photo: via Associated Press)
Mike DeWine, le gouverneur de l'Ohio, le 3 mai 2022 (Photo: via Associated Press)

Mike DeWine, le gouverneur de l'Ohio, le 3 mai 2022 (Photo: via Associated Press)

ÉTATS-UNIS - Dans l’Ohio, le gouverneur républicain Mike DeWine a simplifié, ce lundi 13 juin, les conditions permettant aux enseignants et au personnel d’être armés dans les établissements scolaires. Il précise que ce sont les circonscriptions scolaires qui auront le dernier mot. Syndicats de professeurs et militants pour le contrôle des armes aux États-Unis sont vent debout.

Cette législation, présentée pour la première fois en février, a été adoptée trois semaines après la tuerie survenue dans une école primaire d’Uvalde, au Texas. Un adolescent de 18 ans avait tué 19 enfants et deux enseignants, avant d’être abattu par la police. La fusillade avait relancé le débat sur le contrôle des armes à feu.

Le gouverneur républicain Mike DeWine juge qu’une grande partie des 700 heures de formation au maniement des armes, qui était jusqu’à présent requises pour les professeurs, “n’est pas vraiment pertinente pour la sécurité en milieu scolaire”, rapporte CNN. Il cible notamment les heures consacrées à patrouiller avec la police ou à manier un radar. C’est pourquoi depuis lundi, le seuil a été abaissé à 24 heures d’entraînement.

“Les élèves seront moins en sécurité dans les écoles”

La mesure est critiquée par les syndicats de professeurs, les élus démocrates et les militants pour un plus strict encadrement des armes. Lundi, les maires démocrates de l’Ohio ont réitéré leurs demandes: le contrôle des antécédents des personnes souhaitant acheter des armes, l’interdiction de vente des armes d’assaut, la possibilité de retirer les armes des personnes perçues comme un danger et relever l’âge minimum à 21 ans pour acheter une arme, énumère Sky News.

Cette loi “va faire que les élèves seront moins en sécurité dans les écoles”, ont réagi dans un communiqué Scott DiMauro, président de l’Ohio Education Association et Melissa Cropper, présidente de la Fédération des enseignants de l’Ohio.

Le syndicat de police “Fraternal Order of Police of Ohio” juge qu’avec la réduction du nombre d’heures de formation, les enseignants et les personnels des écoles ne seront pas assez entraînés au maniement des armes.

Après la fusillade d’Uvalde, des sénateurs républicains et démocrates ont annoncé dimanche un accord sur quelques mesures visant à restreindre l’accès aux armes à feu aux Etats-Unis. C’est un compromis rare mais qui demeure très en deçà des réformes réclamées par Joe Biden après de nouvelles tueries.

À voir également sur Le HuffPost: À Uvalde, des chiens tentent de réconforter les Texans après la fusillade ayant fait 21 morts

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles