Un logo, une histoire Ep. 5 : Renault, le losange de la Régie

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Un logo, une histoire Ep. 5 : Renault, le losange de la Régie
![CDATA[]]
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Bienvenue dans ce cinquième épisode de Un logo, une histoire, le podcast d'AutoPlus.fr qui retrace l'histoire des marques à travers leurs logos.

Pour ce 5ème épisode, on revient sur une très célèbre firme automobile historique qui a marqué le paysage culturel français.

Voici l'histoire de Renault retracée à travers l'évolution de son logo, devenu le losange iconique que nous connaissons aujourd'hui !

Une entreprise qui voit le jour à l’aube du 20ème siècle

L’entreprise Renault a vu le jour en 1898. Les trois frères, Louis, Marcel et Fernand Renault donnent à leur société le nom de « Renault-Frères ».

A l’époque, il n'y a pas encore de losange pour logo, mais deux « R » entrelacés dans un médaillon « art nouveau ». En 1906, le médaillon est remplacé par un engrenage à l’effigie de la Renault victorieuse du premier Grand Prix de l’Automobile Club de France.

Louis Renault, désormais seul à la tête de l’entreprise, la renomme « Société des Automobiles Renault » en 1910. En 1914, les usines Renault sont mobilisées pour l'effort de guerre et produisent des munitions, mais aussi le char léger FT17, qui contribue aux avancées des alliés.

C’est en 1923 que Louis Renault décide de doter ses voitures d’un emblème de proue. Une façon de mieux identifier ses autos. On met alors une grille ronde avec le nom de Renault inscrit au centre, qui cache par ailleurs le klaxon des voitures de l'époque.

Dès 1924, le logo circulaire prend des angles et il va apparaître à l’avant de la berline haut de gamme 40 CV Type NM deux années plus tard.

Mais quand est-ce que le...Lire la suite sur Autoplus

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles