Les logements universitaires en Irlande sont quasiment les plus chers d'Europe

(Photo : Céline Develay-Mazurelle)

Le prix des logements universitaires en Irlande dépassent les prix du Royaume-Uni. Seule une université à Londres devance Dublin dans le classement et si on regarde les dix universités les plus coûteuses d’Europe, six sont irlandaises. Une enquête révèle aussi que le nombre d’offres d'appartements diminue. Ce qui veut dire que les étudiants sont obligés d’accepter n’importe quel logement.

De notre correspondante à Dublin, Laura Taouchanov

Au Trinity College de Dublin, Cathal est l’un des trois étudiants privilégiés qui travaille dans le petit magasin de l’université. Une quinzaine d’heures par semaine pour amortir ses études en psychologie : « Je viens de Cork, et j’ai des amis à la maison qui ne sont pas allés à la fac parce que c’est trop cher. Moi, j’ai eu de la chance : je paie 600 euros par mois pour une maison d’étudiants. On est neuf dedans ! Notre four ne marche plus depuis cinq mois et il n’y a pas de porte sur la douche. Il y a une telle pénurie que vous prenez ce que vous trouvez en gros. »

Résidences luxueuses

Le manque de logements étudiants s’explique en partie, révèle cette enquête de l'université de Galway, par le développement de résidences étudiantes luxueuses avec salle de cinéma par exemple. Très peu d’étudiants peuvent se les payer, explique Nathan Murphy, le vice-président du syndicat étudiant de DCU, l’université de la ville de Dublin : « Les étudiants ne peuvent pas payer 250 ou 300 euros par semaine. Je vois des gens faire 6 heures de trajet aller-retour juste pour aller à la fac. Ils préfèrent ça que de payer ces frais à Dublin. Ils sont privés de vie sociale et leur assiduité diminue. »

Avec ces prix exorbitants, le risque, c'est aussi de pénaliser les personnes handicapées et de décourager les étudiants internationaux à venir en Irlande.

►À écouter aussi : L'Irlande manque d'écoles gaéliques dans le secondaire, pourtant langue officielle du pays

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles