Logements sociaux : l'État brade ses terrains

France 2

À deux pas de la mairie de Lille (Nord), l'ancienne gare de marchandises est abandonnée depuis 20 ans. Le terrain représente 20 hectares de friche et la gare sera bientôt démolie pour accueillir 2 500 logements sociaux d'ici 2022. Le terrain vaut 15 millions d'euros, mais la mairie l'a obtenu pour 7 millions d'euros. En échange, la ville s'est engagée à y construire un tiers

de logements sociaux.

12 000 nouveaux logements sociaux

Plus l'acheteur s'engage à construire des logements sociaux, plus la ristourne est grande. À quelques centaines de mètres de l'ancienne gare, un château estimé à 2 millions d'euros a été cédé gratuitement par l'État à la mairie de Lille. En tout, plus de 12 000 nouveaux logements ont été créés, grâce à la loi pour la mobilisation du foncier public du 18 janvier 2013. En 2017, l'État espère vendre davantage de terrains : en deux mois, il a réussi à céder cinq terrains à des bailleurs sociaux.

Retrouvez cet article sur Francetv info

"The Lost City of Z" : odyssée dans la jungle amazonienne
Loisirs : la saison de la pêche à la truite démarre
Tout sourit à Audrey Fleurot
C'est dans ma tête. Mélanie, trisomique et présentatrice météo
Sans-abris : 143 000 personnes sans domicile fixe en France

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages