Des logements réquisitionnés "dans les jours qui viennent"

Des réquisitions de logements vides auront lieu "dans les jours qui viennent", a confirmé dimanche 9 décembre sur Canal+ la ministre du Logement Cécile Duflot, tout en refusant de préciser le nombre de ces réquisitions.

Mercredi, elle avait estimé "probable" des réquisitions de locaux vides pour loger des sans-abri d'ici à la fin de l'année, lors d'une visite d'un futur foyer à Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne), mis à disposition par la SNCF.

"La réquisition fait partie de la panoplie légale et, cette fois, nous avons décidé de le faire si c'était nécessaire et c'est nécessaire", a déclaré dimanche la ministre du Logement, précisant que ces réquisitions devaient être faites "dans un cadre légal très contraint" car "il faut parfaitement respecter les procédures juridiques".

Locaux appartenant à des personnes morales

Tout en refusant de donner le nombre de ces réquisitions, Cécile Duflot a annoncé que ses services "recoupent le travail d'inventaire" fait par les préfets des régions d'Ile-de-France, de Rhône-Alpes et de Provence-Alpes-Côte d'Azur pour identifier des locaux appartenant à des personnes morales (banques, compagnies d'assurance...).

"Il faut être certain que les bâtiments identifiés répondent aux critères qui permettent la réquisition et qu'ils seront utilisables", a conclu Cécile Duflot.



Retrouvez cet article sur Le Nouvel Observateur

Des logements réquisitionnés "dans les jours qui viennent"
Cécile Duflot annonce un coup de pouce pour l'APL
Hébergement d'urgence : "Nous serions ravis que l’Etat nous aide"
Logements vides : "l'Eglise n'a pas attendu Mme Duflot"
Logements vacants : l'Eglise agacée par Duflot
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.