Logement. Portugal : le prix des chambres d'étudiant retrouve son niveau d'avant la pandémie

·1 min de lecture

De plus en plus d’étudiants risquent de se retrouver sans logement cette année faute d’avoir les moyens financiers d’en louer un. Les associations demandent davantage de places en résidences publiques.

Après avoir chuté ces derniers mois grâce à la pandémie, aux cours à distance et aux confinements successifs, le prix des logements étudiants au Portugal a déjà retrouvé son niveau d’avant l’apparition du Covid-19, comme le rapporte Publico :

Les difficultés pour les familles sont redevenues ce qu’elles étaient (avant la pandémie, ndlr). Dans une année où il y a eu 63 000 candidats à l’enseignement supérieur – le nombre le plus élevé depuis 1996 –, la demande de logement a augmenté, mettant ainsi en évidence la pénurie déjà traditionnelle de lits disponibles pour les étudiants.”

À lire aussi: Logement. Étudiants : où se loger au Portugal et à quel prix

Le quotidien portugais raconte l’histoire de Carmo Brito, une étudiante de 20 ans qui doit commencer dans les prochains jours un master en oncologie dans le centre de Porto, à deux heures de chez elle. Mais après des visites plus décevantes les unes que les autres, où on lui proposait des chambres partagées dans de grosses colocations pour près de 300 euros par mois – une somme qu’elle ne peut pas payer –, la jeune femme craint désormais de devoir prendre le train deux fois par jour, quitte à s’imposer des journées à rallonge. Elle serait loin d’être seule dans cette situation, constate Publico.

268 euros par mois, en moyenne

Dans le pays, le montant des locations d’appartements et de chambres pour étudiants varie d’une ville à l’autre. Mais partout ou

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles