Logement. À Berlin, les loyers explosent (et le pire est à venir)

·1 min de lecture

Alimentée par la pénurie de logements, la hausse des loyers devrait encore s’aggraver dans la capitale allemande. Premières victimes : les étudiants et les jeunes professionnels, rapporte le Financial Times.

Les loyers ont augmenté de 36 % au cours des cinq dernières années à Berlin, constate le Financial Times en se basant sur les données des portails immobiliers Immowelt et Immonet. “La situation est particulièrement difficile pour les jeunes qui s’installent dans la ville, en particulier les étudiants, les ménages à revenu unique et toute personne qui n’est pas titulaire d’un ancien contrat de location, datant du temps où les loyers étaient nettement inférieurs”, explique Meeri Rebane, à la tête d’une société d’assurance berlinoise.

Selon une étude de l’agence immobilière Homeday, sur 19 quartiers de la capitale, 17 sont désormais inabordables pour les salariés de la classe moyenne, le montant moyen des loyers excédant 40 % du salaire net médian.

À lire aussi: Logement. À Berlin, la révolte des locataires

À Berlin, 85 % de locataires

Pour habiter Mitte, le cœur historique de la capitale, qui comprend la porte de Brandebourg et le parc du Tiergarten, un Berlinois payé au salaire médian doit dépenser actuellement 62 % de son revenu. À Wilmersdorf ou à Prenzlauer Berg, deux autres quartiers parmi les plus chers, le loyer moyen d’un appartement de 59 m2 est désormais supérieur à 1 200 euros par mois – du jamais vu auparavant à Berlin, où les loyers sont traditionnellement bien moins élevés que dans d’autres capitales européennes, comme Londres ou Paris.

Dans une ville où 85 % des habitants sont locataires, une telle hausse continue des loyers constitue un sujet ultrasensible. D’où les mesures spectaculaires prises par la municipalité en février 2020, avec un gel des loyers sur cinq ans assorti d’un dispositif de plafonnement – des mesures annulées depuis par la

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles