Logan (Disney+) : pourquoi le titre ne mentionne t-il pas Wolverine ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Mutant le plus populaire des X Men, Wolverine est aussi le seul à ce jour à avoir eu droit à sa propre trilogie, avec X-Men Origins : Wolverine, Wolverine : Le combat de l’immortel et enfin Logan, sorti en 2017. Un ultime opus violent, éprouvant et spectaculaire, mais qui revêt surtout un caractère authentique, et profondément humain. Ce qui en fait un film à part, loin des standards des films de super-héros, avec son jeu d’acteurs sur fond vert et une surabondance d’effets spéciaux.

Pour le réalisateur James Mangold, il était hors de question que le nom Wolverine apparaisse dans le titre du film ou sur les affiches. Ce qui a donné quelques sueurs froides au service marketing de la 20th Century fox. La raison est simple : le film ne parle plus du super-héros invincible et immortel, aux punchlines savoureuses, sourcils froncés et cigare coincé entre les dents. Il était ici question de l’homme, avec ses failles, ses faiblesses. "Quand j’ai commencé à travaillé sur ce film, qui n’en était alors qu’au stade de la page blanche, je me suis posé cette question : de quoi Wolverine a-t-il peur ? Peu importe ce que c’est, il faut le confronter à cette peur dans son dernier film" nous expliquait James Mangold au moment de la sortie du long-métrage. "Ce ne sont ni les méchants, ni la mort, ni la fin du monde qui l’effraient. C’est l’amour en fait. C’est ça qui le terrifie le plus. Je voulais qu’à travers ce dernier film, il ouvre enfin son cœur.

Ainsi, James Mangold parachève les adieux de (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

François Civil : sa transformation physique pour BAC Nord, ses rencards en salles, le film qui l'a traumatisé... Ses confidences (VIDEO)
A Star Is Born : Barbra Streisand tacle sèchement le film avec Lady Gaga et Bradley Cooper
Les blagues de Toto (Canal+ Family) : le lien surprenant entre le jeune acteur Gavril Dartevelle et le PSG
Wall Street (Disney+) : le personnage de Gordon Gekko a-t-il réellement existé ?
"On a halluciné !" : Gilles Lellouche accusé de faire le jeu de Marine Le Pen avec le film BAC Nord, il revient sur la polémique

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles