L'OCDE s'inquiète d'une augmentation prévue de la production et des déchets plastiques

La production et les déchets plastiques vont fortement augmenter d'ici à 2060, même si des mesures d'encadrement fortes sont prises au niveau mondial, a averti vendredi l'OCDE. De son côté, l'ONU a récemment lancé des négociations pour lutter contre cette pollution.

Si rien n'est fait, la production de plastique va quasiment tripler par rapport à 2019, de 460 millions de tonnes à 1 231 millions de tonnes (Mt). Celle des déchets plastiques augmenterait dans les mêmes proportions, de 353 à 1 014 Mt, selon le rapport sur les « perspectives mondiales des plastiques : scénarios d'action à l'horizon 2060 ».

L'ONU a lancé début mars les négociations pour un traité mondial contre la pollution plastique, fléau qui menace l'environnement et contribue à l'effondrement de la biodiversité. Mais la mise au point d'un texte n'est pas attendue avant 2024. Les centaines de millions de tonnes de déchets produits chaque année, qui se dégradent en micro-plastiques, sont retrouvés dans tous les océans du globe, dans la banquise, dans le corps des humains et des animaux, et même dans de l'air prélevé au sommet de montagnes.

Des scénarios pour éviter le pire

L'OCDE évalue deux scénarios avec des mesures renforcées portant sur l'entièreté du cycle de vie des plastiques (production/utilisation/recyclage ou élimination), comme le prévoit le mandat des négociateurs du futur traité international.

(Avec AFP)


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles